• Mr Sunshine

    Mr Sunshine

    Mr Sunshine
    미스터 션샤인
    Pays : Corée du Sud
    Diffusion : 7/7/18 au 30/9/18
    Chaine : tvN
    Genre : Romance, Historique, Militaire
    Nb Episodes : 24
    LEE BYUNG HUN, KIM TAE RI, KIM MIN JUNG, YOO YEON SEOK, BYUN YO HAN, KIM NAM HEE, 
    Résumé : Un jeune esclave, Yoo Jin Choi, s'enfuit de son pays à l'age de 9 ans. Il monte a bord d'un navire qui embarque pour l'Amérique pour fuir l'esclavage. Le drama se déroule fin 19ème, début 20ème. Après avoir grandit, dans la haine que les autres lui vouent parce qu'il est asiatique, il devient soldat, espérant un peu être estimé pour ce qu'il est. On fini par lui attribuer une mission : aller tuer un américain, sur sa terre, à Joseon. Lors de son périple, il fait la rencontre d'une femme dont il tombe éperdument amoureux...

     

     

    « The Dark LordBig Forest »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 6 Avril 2020 à 02:59

    un drama qui laisse des traces dans mon coeur ! une vraie perle. Beaucoup de très belles scènes !

    d'excellents acteurs !

     

    1
    sooki
    Dimanche 29 Mars 2020 à 19:33

    Historiquement je n’aime pas les périodes de transition, une exception pour ce drama avec des personnages de fiction fantastiquement concoctés qui représentent une situation politique d’époque excellemment illustrée, un scénario époustouflant.

    Un casting parfait, tous les acteurs brillamment performants. Superbe photographie, les plans de scènes sont magnifiques, esthétiquement une merveille.

    Les dialogues d’une exemplaire finesse et souvent finement ironiques avec un humour décapant, un régal. Spécifiquement bien posées, bravo aussi pour la tonalité des voix, notamment les trois acteurs masculins centraux, excellents.

    « C’est inévitable qu’une nation utilise la force pour en persécuter une autre, c’est mal. » effectivement une inéluctable récurrence historique depuis la nuit des temps où l’humanité a pour désir lamentablement primaire de réduire l’autre en esclavage, forme groupée de domination de masse qui a évoluée en plus ou moins subtiles manipulations.

    « Les sales types meurent en premier. » ce devrait être une logique incontournable, s’agissant d’autant de remodeler l’histoire.

    Bien apprécié que le trio masculin irrésistible survit nécessairement durant cette épopée chaotique bien ordonnée, une majeure partie du charme de cette production historique émouvante et séduisante. Bon, au final c’est l’hécatombe inévitablement.                                                                                                                                                                                                         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :