• While You Were Sleeping

    While You Were Sleeping

    While You Were Sleeping
    당신이 잠든 사이에
    Pays : Corée du Sud
    Diffusion : 27/9/17 AU 16/11/17
    Chaine : SBS
    Genre : Famille, Comédie Romantique
    Nb Episodes : 16
    LEE JONG SUK, BAE SUZY, JUNG HAE IN, SHIN JAE HA, LEE SANG YEOB, PARK JIN JOO, MIN SUNG WOOK, GO SUNG HEEKIM WON HAE, BAE HAE SUN, KIM SO HYUN, KIM MIN JAE
    Résumé : Nam Hong-Joo (Suzy) est une jeune journaliste, qui depuis l'enfance fait des rêves prémonitoires. Bien qu'elle est conscience que ses rêves se réalisent toujours, elle est paniquée à l'idée d'interférer avec le destin. Jung Jae-Chan (Lee Jong-Suk) est un jeune procureur qui emménage en face de chez Hong-Joo. Suite à son emménagement, celui-ci commence à rêver de la mort de la jeune femme... Il rencontre aussi Hand Woo Talk (Jung Hae In) un jeune policier au moment d'un accident, et leur vie à tous les trois va commencer à s'entremêler de façon étranges. Ils rêvent de ce qui va passer dans la vie des uns et des autres et leur destin est toujours d'une manière ou d'une autre mêler à celle des deux autres.

    Avis Invités

    L'avis Invité...
                Sarang13
      J'ai totalement adoré ce drama, les acteurs sont super top et le scénario bien ficelé, ont ne s'ennuie pas un seul instant.
    Je me souviens avoir eu un 2nd Lead pour le jeune filc, Jung Hae In. Un super drama avec un beau titre^^

    Réponse de Yumi. : Ah les coups de coeur second Lead ; mdr :) Tout une histoire d'amour avec certains personnages, c'est vrai que celui-ci était vraiment mignon
    Note : 8/10
    Vu : 16/16

    L'avis Invité...
                Ymyzen
      Je garde un excellent souvenir de me drama. Outre les scènes de tensions il y a aussi l'humour entre les deux frères (mdr).

    J'ai beaucoup aimé l'histoire et les répercussions des rêves sur les personnages. Des acteurs très bon !

    Note : 8/10
    Vu : 16/16
    « Fiche Artiste - Kim So HyunFiche Artiste - SUZY »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Vendredi 24 Juillet à 09:41

    Premier épisode haletant et prenant, mais à partir du second, ça s'est complètement dégringolée pour une trame peu intéressante, plate et sans intérêt. Dommage pour les acteurs que j'aime beaucoup. Je l'ai du coup abandonné.

    5
    sooki
    Dimanche 29 Mars à 20:01

    Pas passionnant, mais distrayant, j’aime bien l’actrice sans les moches lunettes au départ, beaucoup de mal avec l’acteur au visage de gamin et un nez disgracieux.

    Dénominations clarifiantes : le bon, le méchant, et la bizarre mais on pourrait aussi dire le plouc, le salopard, et la collante.

    La réalisation est assez attractive avec des scènes parfois brillantes. Bien aimé le rituel de la prière avant repas au restaurant ou comment faire ses doléances notamment au nouvel arrivé, un vrai plouc, excellente idée.

    Très intéressante problématique concernant le meurtre du jeune frère, l’assassin est déclaré innocent pour l’accusation portée au Tribunal sachant que son avocat a connaissance de la manière dont il a commis la mort. Le plouc procureur veut attribuer à l’avocat la responsabilité en cas de récidive de son client, sauf que faire son travail de défense avec légalité ne peut lui être reproché, par contre se pose la détention d’informations concernant un véritable homicide, le secret professionnel dans cette perspective semble relever du non-sens. Sachant qu’il est impossible de faire condamner un coupable avec la divulgation considérée non déontologique de l’avocat mais surtout non probante sans preuve directe, on clarifie ici l’assignation des rôles, celui de l’avocat face à celui du procureur. La fonction d’avocat apparaît guère reluisante si éventuellement lucrative et parfois au profit/détriment d’une conscience pas nette, certains se complaisant probablement à jongler avec la loi. De fait, l’intérêt ici consiste à poser nécessairement la responsabilité de l’acquittement sur le procureur qui n’a pas fait correctement son travail qu’elle qu’en soit la raison…

    Bien aimé la discussion sur le beau jeune policier en uniforme, mignon,  ainsi que les ingressions des fonctionnaires, avec un casting approprié, toujours bien plaisantes.

    Très intéressant, via un policier finaud l’épisode 16 passe en revue les cas de figure qui invalident l’accusation de meurtre au regard des textes de loi mais aussi compte tenu du comportement du présumé criminel, d’où obligation pour un avocat spécifiquement de maîtriser la législation presque sur le bout des doigts. En sus, on nous fait démonstration brillante qu’un procureur ne fait pas bande à part mais travaille en équipe et doit en référer à ses seniors dont il a besoin du soutien autant qu’à sa hiérarchie. Pas de lacunes et pourtant il y a oubli de vérification des antécédents. Utilisation de la presse afin de collecter des informations complémentaires pour ensuite faire pression via l’opinion publique, la réalisation est efficace, on nous donne des leçons attrayantes avec la finesse de l’avocat des plaignants qui tente d’orienter judicieusement la journaliste dans sa détermination, excellent.

    4
    Dimanche 29 Mars à 13:26

    Bonjour Maamotto,

    Merci pour l'article, sur ce drama qui n'est plus tout jeune.

    Même si je ne suis pas une fan de Jang Yeong Sil, j'ai beaucoup apprécié cette série qui mérite d'être visionnée.

    3
    Samedi 28 Mars à 19:54

    un de mes dramas preferee ! il etait tous simplement genial ! de l'histoire au casting

    2
    Samedi 28 Mars à 16:07

    J'ai adorée cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :