• Born again

    Born again

    Born Again
    본 어게인
    Pays : Corée du Sud
    Diffusion : 20/04/20 au 09/06/20
    Chaine : KBS2
    Genre : Mystère, romance, Thriller.
    Nb Episodes : 
    16 doubles ou 32
    JANG KI YONG, JIN SE YEON, LEE SOO HYUK, KIM JUNG NAN, CHOI KWANG IL
    Résumé : Jung Ha Eun une jeune femme, atteinte de cardiomyopathie, qui tient une petite librairie. Son fiancé, Cha Hyung Bin, inspecteur de police, s'occupe de résoudre les affaires de tueurs en série. Lors de lecture publique, Ha Eun fait aussi la connaissance d'un jeune homme assez timide et plutôt secret Gong Ji Chul. Il l'aime secrètement, mais n'ose le lui avouer. Leur vie à tous les trois bascules soudain à la suite d'une altercation.
    Nous les retrouvons alors 32 ans plus tard. Chacun d'eux est né à nouveau sous une nouvelle identité, la mort leur a offert à chacun un nouveau départ. Leur vie est pourtant à nouveau destinée à s'entrechoquer. Ha Eun porte aujourd'hui le nom de Jung Sa BIn et est professeur d'antropologie. Elle a pour élève, Chun Jong Bum, un jeune étudiant en médecine qui s'intéresse de près à l'étude des ossements. Leur chemin à tous les deux vont aussi croiser celui de Kim Soo Hyuk, un procureur qui cherche les preuves pour incriminer ses criminels qu'il cherche à faire condamner auprès du centre NFS ou tous deux travaillent.
    Avis Team & Invité

    L'avis de Maamotto
    Ce drama m'a laissée littéralement sans voix. Mais dans le très mauvais sens du terme ! Bien qu'au départ j'ai apprécié le maniement des personnages masculins, cela s'est vite gâté. Retour sur les points positifs et négatifs... Tout d'abord, le gros point fort restera que les fans d'Emily Brontë et de son chef-d'oeuvre Les Hauts de Hurle-Vent seront gâtés. En effet, des passages du roman sont repris dans les premiers épisodes. Gong Ji Cheol a d'ailleurs des traits de caractère similaires à ceux de Heathcliff, cet enfant blessé par la vie et semblable à une bête sauvage. Bref, tout cela pour dire que ça rajoute une touche de poésie et de noirceur à ce début de saison. On peut également constater deux choses qui apportent une touche de fraicheur dans le monde du drama. Tout d'abord, l'histoire de réincarnation est aux antipodes de ce que l'on a toujours connu. Et ensuite, c'est la première fois qu'un triangle amoureux est aussi bien mené. On se demande avec qui notre belle héroïne va finir. Malgré cela, il y a plusieurs petites choses qui me chiffonnent. Eh oui, il y a toujours un mais ! Premier gros bémol : la deuxième partie de saison qui pour le coup, part en sucette. Certes, je m'attendais à ce que nos héros fassent un jour le rapprochement avec leur vie passée, mais pas à ce que l'âme revienne complètement habiter leur corps, quitte à tirer un trait sur les personnages du XXIème siècle ! De plus, l'actrice principale ne transmet aucune émotion, c'est comme regarder une poupée de chiffon qui bénéficie de la parole. Elle ne dégage, rien, mais rien du tout et son personnage est, malheureusement à mettre dans le même sac. Un joli pot de fleurs à ranger dans un coin... Quand est-ce qu'on verra une héroïne au caractère bien trempée, indépendante et pas forcément gentille ? Honnêtement je crois que c'est le personnage féminin le plus chaotique que j'ai vu. Que des choix insensés ! Néanmoins, je crois que le pompon, c'est la façon dont on va romancer le couple Sa Bin/ Jong Beom ou Gong Ji Cheol (vu que c'est le même caractère). Non, mais les gars vous avez perdu la tête, le gars a des tendances meurtrières, a une personnalité antisociale mais en plus il stalke la fille, est possédé par l'âme de Gong Ji Cheol qui a tué son époux par le passé et assassinée une femme et elle... en tombe amoureuse malgré tout ce qu'il a fait ? Il faudrait peut-être vous acheter un cerveau ! Qui peut tomber amoureux d'une personne comme ça ? Bref, l'histoire se casse bien la figure, surtout quand on nous promet une romance éternelle entre le personnage de Lee Soo Hyuk et notre héroïne et qu'elle termine dans les bras du psychopathe ! Ça c'est ce que j'appelle une destruction de scénario ! Bref, j'ai bien fait de me spoiler avant la fin pour ne pas continuer ce désastre ambulant. J'espère revoir Lee Soo Hyuk dans un drama où il aura enfin le premier rôle et ne sera pas encore une fois, un homme misérable !
    Note : abandon
    Vu : 24/32

    L'avis de Yumiko
     "Heathcliff était amoureux !"  Voilà ce qui pourrait parfaitement résumer cette histoire. Le départ est captivant... pas d'autre mot.  
    J'aime la réalisation impeccable qui nous plonge de suite dans cette ambiance très noire des vrais triller. Dès le départ, les bases sont posées : un psychopathe, un triangle amoureux bien marqué... des complications, et au fil des épisodes on en découvre encore et encore.... une histoire pleine d'imbrications subtiles.
    Les personnages : Ceux joués par Jang Ki Yong et Lee Soo Hyuk sont très bien menés. Sans rentrer trop dans les détails l'inspecteur de police Cha joué par Lee Soo Hyuk a un meilleurs fond que le procureur qu'il interprète par la suite, mais ce dernier dépend de ce qu'à été le premier, on le comprend au cours de l'histoire. Le procureur, m'a beaucoup déplu je dois le dire au départ, c'est un homme sans grand scrupule ou plutôt qui croit si fort en ses convictions qu'il est prêt à n'importe quoi pour arriver à ses fins. Très dérangeant. Notre poupée de chiffon, Jin Seo Yeon, comme le dit Maamotto, et bien, c'est vrai qu'elle ne dégage pas beaucoup d'émotion, je vais dire que ça ne m'a pas particulièrement gêné parce que des émotions on en a suffisamment tout du long avec les autres personnages, lol et du coup ça peut avoir un coté apaisant, un personnage sans grandes extravagances, si ce n'est que sa confusion est un peu perturbante. Jang Ki Yong nous campe quand à lui le personnage emblématique du drama... maltraité et incompris et qui change grâce à la femme qu'il aime et qui ne s'arrête pas aux apparences et au regard des autres. Les psychopathes de l'affaire sont effrayants et on les reconnait au premier regard.
    L'histoire : Le début de l'histoire est très intéressante, et on enfile assez facilement les épisodes, super agréable et attrayant comme histoire, on veut connaitre la suite et puis RUPTURE entre l'épisode 10 et 12 en gros, beaucoup d'incohérences dans le script... une théorie de résurrection assez perturbante telle qu'elle est exposée. Il faut un certain temps pour percevoir que deux personnes vivent en réalité en eux. Beaucoup de moment dans ces 3 épisodes où j'ai eu envie de hurler : "Mais pourquoi ?" Beaucoup de moment complètement déstabilisants où l'on se demande où est la logique (des preuves non exploitées) et si celui qui a écrit le script n'est pas un peu (beaucoup) fouillis dans sa tête... je me suis même demandée si celui qui écrivait le scénario n'avait pas soudain eu la grippe et qu'on l'aurait remplacé pour deux , trois épisodes qui finissent raté du coup... Il nous donne des détails en pagailles et puis, il n'en fait rien par la suite... très perturbant. Tout comme ce procureur qui est si sûr de lui, au point de fabriquer les preuves quand il ne les as pas. Cette famille qui prend leur fils pour un tueur sans même lui laisser le bénéfice du doute. Cette chercheuse du NFS qui ne sait pas qui choisir de l'un ou de l'autre homme qui lui tourne autour et qui finalement profite un peu des deux. Effectivement, quelques épisodes assez perturbants, où il faut se dire qu'on a envie de continuer pour avoir la fin
    La fin : Pour le coup, j'ai trouvé que cet fin était bien montée... l'histoire finie par se débloquer (l'écrivain s'est remis de sa grippe pour venir sauver son drama..). Tout fini par être élucidé et cette fin n'est pour moi pas ratée. Je n'en dévoile pas trop pour vous laisser l'appréciation du final, qui je le sais est controversé, mais qui pour ma part, elle m'a beaucoup plu... en même temps, tout comme toi, Hichu, l'épilogue me pose un sérieux problème... je vois pas son intérêt, sauf amener à une confusion dont on se serait bien passé, comme s'ils avaient sauver quelques feuilles du script bancale de l'éditeur du milieu pour nous le re-fourguer ici... trop bizarre)
    Dans l'ensemble : je ne mets pas un 9 à cause du milieu brouillon qui va en perdre plus d'un, le fatal 12 de l'abandon va encore frapper ! mdr. Mais dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé cette histoire. Bon, j'aime décidément les thrillers et celui-là en est évidemment un, et un bon.
    NOTE : 8/10
    Vu : 32/32

    L'avis de Hichu (Invitée)
    Merci pour ton avis Maamotto, bien que j'ai vu les défauts que tu as mentionné, j'ai poursuivi jusqu'à la fin et j'ai pleuré comme une madeleine. Bon il est vrai que je suis un très bon public. Les scénaristes m'ont embarqué dans leur scenario, le repenti de Jong Beom et sa fin proche qui nous explique tous les sacrifices qu'il a fait et qu'il est prêt a faire, pour moi ce mélange vies passé présent rajoute du corp aux personnages et les rends plus humain. J'ai trouve Lee Seo Hyuk plus sympathique , Jang ki Yong plus mélancolique (en même temps vu le peu de sentiments qu'il avait il n'en fallait pas beaucoup) par contre complètement de ton avis pour notre actrice trop lisse sans vraiment de charisme. Il est vrai que la 2eme partie par plus dans la romance mélo que le triller promis dans la 1er partie mais ce revirement ma vraiment plu, ce bon vieux mythe du badass, qui change pour l'AMOUR de sa vie sarcastic. Les 2 acteurs masculin étaient excellant justesse dans leur jeu et ils incarnaient vraiment leurs personnages. Tanto dur, énigmatique et socio (pour les 2 parce que la balle dans la tète sous prétexte qu'il sauve la fille ???? vraiment?) Et ensuite doux, compatissant et prompt au pardon . Mais WHATTTT c'est quoi ces 3 dernières minutes, je n'ai rien compris. Rêves, réalité? Si une personne comprend cette fin S'IL VOUS PLAIT expliquer moi!!!!! En tout cas je me suis régaler les yeux et le cœur .
    Note : 8/10
    Vu : 32/32
    « The King: Eternal MonarchOh, My Venus »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Mardi 11 Août à 18:37

    Merci pour vos avis les filles, pour ma part, j'ai adoré totalement ce drama même s'il n'est pas parfait il m'a tenu en haleine et pour moi la fin est claire mais je ne peux spoilé pour gâcher le plaisir de ce qui ne l'ont pas encore vu, j'ai aussi pleuré comme une madeleine et compatis avec notre psycho toujours aussi sublime...

    Bonne soirée à tous.

    2
    Lundi 3 Août à 10:05

    Sur ma liste

    1
    Dimanche 2 Août à 11:54

     c est vraiment un drama special 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :